Street Art entre Porto et Lyon

Vous avez un mur décrépi dont vous ne savez que faire ?… Ou vous souhaitez simplement préparer un circuit touristique entre ces deux villes ? Vous êtes au bon endroit.

Les Portugais aiment tellement les azulejos, qu’ils peignent les rochers pour faire illusion. Il n’y a pas si longtemps, les graffitis étaient interdits, les graffeurs peignaient la nuit en cachette. Aujourd’hui, le graffiti montre le dynamisme d’une ville. Des circuits touristiques sont organisés et certains graffeurs sont côtés sur le marché de l’art. Porto comme Lyon n’échappent pas à la règle.

Laisser un commentaire

5 × 1 =