Traduction et référencement SEO

Vous venez de créer votre site web, votre blog, votre landing page. Tout cela en multilingue, car votre entreprise est internationale. Félicitations ! Vous voilà à présent confronté à la difficulté du référencement SEO (Search Engine Optimization).

Seulement voilà, traduction et SEO vont de pair. Chaque pays a ses usages et croire qu’une traduction littérale vous permettra d’atteindre votre cible serait une erreur.

Quelle que soit l’origine de votre entreprise, une traduction de qualité avec un contenu pertinent et des mots clé bien choisis, amélioreront votre SEO et donc votre visibilité sur Internet. 

Si vous n’avez pas les compétences où le temps pour le faire, faites appel à un professionnel. Un traducteur pourra se charger de traduire vos contenus et rédiger des textes de qualité. S’il est sensibilisé au SEO et natif, alors tant mieux ! Car la traduction ne se limite pas au texte lorsqu’il s’agit de traduire un site web. Il faut penser aux différentes balises TITLE et META DESCRIPTION, qui peuvent avoir un impact négatif sur votre référencement. L’analyse des mots-clés locaux est essentielle pour un SEO efficace. Par exemple, en France, on dit « dîner » concernant le repas du soir alors qu’en Belgique et en Suisse, « dîner » signifie « déjeuner ».

Si l’anglais reste la langue internationale, rappelons que 75 % de la population ne parle pas l’anglais, que 40 % des utilisateurs d’Internet se trouvent en Asie et que la Chine compte 30 % de plus d’internautes que les Etats-Unis. Il convient donc d’adapter son message en fonction du public cible et des spécificités culturelles. Les mots-clés ont une importance capitale en fonction des locuteurs. Pensez que Google n’est pas le seul moteur de recherche. Le numéro un en Chine est Baidu, par exemple. Tous ces paramètres sont à prendre en considération lors de la conception de votre site, de votre stratégie web marketing et de votre communication digitale.

Laisser un commentaire

7 − 2 =

Fermer le menu