Intelligence artificielle & Traduction

L’IA, Intelligence Artificielle, a rendu la traduction accessible à la plupart d’entre nous. Nul besoin de maîtriser une langue, il suffit désormais de sélectionner sa langue source, sa langue cible et le fabuleux algorithme nous déverse les milliers de signes créant ainsi les mots qui enchaînés les uns aux autres deviendront des phrases. Traduire à l’ère d’Internet et de Google Translate est devenu un jeu d’enfant et pourtant ! La traduction est un phénomène complexe, c’est la rencontre de deux langues, deux pensées, deux cultures, deux êtres. Le traducteur ne peut traduire qu’avec ce qu’il est intrinsèquement, son histoire, ses émotions, sa morale, son éthique, sa déontologie. Or, l’IA n’est pas encore douée de raison. Elle fonctionne d’une manière très différente de la cognition humaine. Elle n’est pas capable d’exprimer et de comprendre des émotions. L’IA est le produit de l’homme, alimentée par des hommes alors que la traduction relève d’un processus mental.

Laisser un commentaire

treize + quinze =

Fermer le menu